Résumé de l’Intervention au colloque du CDH14-18 d’Idelette Drogue-Chazalet

La cartoucherie nationale de Valence pendant la Grande Guerre

La cartoucherie nationale de Valence, installée à Bourg-lès-Valence depuis 1874, emploie des centaines d’ouvriers à la production de cartouches destinées à la défense nationale. L’entrée en guerre constitue un tournant majeur de son histoire : emballement de la production, construction de nouveaux bâtiments, embauche massive d’une main-d’œuvre souvent peu qualifiée (femmes, étrangers, réfugiés), dans des conditions de travail très difficiles et dangereuses. En 1916, un incendie provoque le décès de six cartouchières. A l’Union sacrée du début succède une contestation grandissante qui va déboucher sur une grève en 1917 et une hostilité à la poursuite du conflit en 1918. Le retour à la paix tant attendu occasionne des licenciements qui touchent pour une bonne partie les femmes, malgré les interventions de parlementaires favorables à une possible reconversion pour préserver l’emploi. Cette histoire mouvementée sera évoquée à travers le destin croisé des cartouchiers et cartouchières : responsable syndical, réserviste territorial, jeune fille nouvellement embauchée, mère de famille…

Les photographies sont là, le texte final sera dans les actes du colloque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.