Résumé de l’Intervention au colloque du CDH14-18 de Philippe Bouchardeau

Les acteurs de la mobilisation des entreprises

Pendant la Grande Guerre, un nouveau rôle est dévolu à certaines administrations et institutions publiques pour assurer la mobilisation économique et maintenir l’activité des entreprises. Si l’armée joue un rôle essentiel, avec en particulier des réquisitions ou des commandes directes massives aux entreprises (par exemple au centre de tannage de Romans, à l’entreprise Barnier de Valence, à la cartoucherie de Bourg-lès-Valence), d’autres acteurs publics ont pris leur part dans le développement de l’effort de guerre. Deux exemples parmi d’autres, ceux du service de l’inspection du Travail de la Drôme et de la chambre de commerce de Valence et de la Drôme, illustrent de nouvelles relations entretenues avec les entreprises. L’étude de leur action montre que la guerre constitue bien un tournant dans l’organisation d’une économie plus administrée et dans les relations entre entreprises et pouvoirs publics.

Les photographies sont là, le texte final sera dans les actes du colloque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.