Souvenirs de la Grande Guerre à Valence

Nous avons de nombreux rendez-vous à Valence à la médiathèque publique & universitaire à vous proposer du 6 au 25 novembre.

Adobe stock, Jean-Jacques Cordier
Adobe stock, Jean-Jacques Cordier

Souvenirs de la Grande Guerre, du 6 au 25 novembre
Exposition mêlant objets et costumes d’époque, affiches, carnets militaires, photographies et revues, pour vous faire revivre l’atmosphère de cette période particulière.
Visites commentées sur inscription, 45 minutes, 12 personnes maximum

  • le mardi 6 novembre à 18h
  • le merrcredi 14 novembre à 10h30
  • le samedi 24 novembre à 11h

 

 

Conférences
Prosper Pichat, un drômois dans la Grande Guerre
le jeudi 8 novembre à 18h par Alain Coustaury, historien
À la veille de la guerre, Prosper Pichat (1890-1955), coiffeur de Chantemerle-les-Blés, fait son service militaire dans des garnisons alpines. Envoyé au combat dès août 1914 sur le front français, il termine la guerre en Hongrie, ne retrouvant son village qu’en août 1919.
De cette longue période sous les drapeaux, il a ramené, conservé puis légué des documents d’une valeur exceptionnelle. Cahier illustré
de chansons, carnets de route, photographies et rarissimes… des tracts de la révolution bolchevique hongroise !
À travers ces derniers, on perçoit la situation confuse de l’Europe centrale de l’époque.
Un témoignage de haute valeur, qui éclaire sa vie d’ancien combattant entre les deux guerres et sa position vis à vis du régime de Vichy.
Les Femmes dans la première guerre mondiale
le samedi 17 novembre à 15h par Rodolphe Carré, professeur d’histoire
Entre 1914 et 1918, sans avoir été combattantes, les femmes aussi ont pourtant fait la guerre autant qu’elles l’ont subie, aux côtés des hommes et à l’arrière.
La conférence montrera les multiples aspects que recouvre cette participation au conflit, de la mobilisation des femmes dans l’effort de guerre totale à leur précaire émancipation des tutelles masculines, en passant par leur enrôlement plus ou moins volontaire dans la propagande nationaliste et guerrière.
Le nerf de la guerre : les questions monétaires et financières de la Grande Guerre
le jeudi 22 novembre à 18h par Philippe Bouchardeau, historien
La guerre de 14-18, grande faucheuse d’hommes a été aussi à l’origine de perturbations du système financier, monétaire et fiscal de la France. La Drôme ne fût pas épargnée.
Encouragés par la propagande, comment les Drômois ont-ils adhéré aux grands emprunts de guerre ? Tentés par la thésaurisation, l’émission de monnaies locales dites de nécessité les a-t-elle convaincus d’y renoncer ? Qu’ont-ils enduré avec l’inflation en ces temps de vie chère ?
Philippe Bouchardeau nous propose une plongée dans le volet économique du quotidien de cette époque troublée, illustrée par les archives et la presse de l’époque.

lautrenous-danse.net / bal swing 2017
lautrenous-danse.net / bal swing 2017

Bal-concert

Le jazz débarque en France
Le samedi 10 novembre à 15h, par la compagnie l’Autre Nous et le Swing Up Orchestra
L’armistice de novembre 1918 ne scelle pas seulement la fin de la guerre. C’est aussi l’entrée dans une ère nouvelle : celle du Jazz en Europe. Des soldats américains l’introduisent dès 1917, via la France.
Et, pour oublier la guerre à partir de la fin 1918, toute l’Europe va danser sur ces rythmes métissés et esquisser de ses pas une nouvelle page musicale.
Le temps d’un bal, rejoignons cette joie du siècle nouveau qui s’ouvre et dansons nous aussi ! La compagnie l’Autre Nous propose démonstrations et initiation pour tous au Charleston, sur une musique New Orléans jouée par le groupe Swing Up Orchestra.

Jeux
Après-midi jeux de la Grande Guerre
les samedis 10 et 24 novembre de 14h à 16h
Viens découvrir de manière active et originale certaines facettes méconnues de la Première Guerre mondiale, à travers des jeux de plateau et vidéo ayant pour thématique la guerre de 14-18.
Dés 10 ans.

L'ennemi - Davide cali & Serge Bloch, Sarbacann 2007
L’ennemi – Davide cali & Serge Bloch, Sarbacann 2007

Lectures

Lecture jeunesse
La Guerre n’est pas la fin de l’Histoire
samedi 10 novembre à 16 h
Des histoires racontant la guerre qui, aussi terrible qu’elle soit, porte en elle l’espoir et parfois la concrétisation d’une paix partagée.
Dès 7 ans.

Café-lecture
14-18 à l’arrière du front
le mercredi 14 novembre à 15 h
Les hommes sont partis au front, convaincus que la guerre sera courte. Mais la guerre va durer et c’est toute la population de l’arrière qui est mobilisée pour nourrir le pays, faire tourner les usines et fabriquer les munitions. Ces héros ordinaires et courageux ont laissé leurs témoignages et inspiré les romanciers.

Emmanuel Gaillard, Nerea coll photography
Emmanuel Gaillard, Nerea coll photography

Lectures
Il fait trop beau pour faire la guerre
le samedi 24 novembre à 15h, par Emmanuel Gaillard, comédien, metteur en scène et directeur de la compagnie Janvier
Emmanuel Gaillard donne voix aux textes choisis dans des formes littéraires diverses, illustrant la richesse des émotions et des points de vue. À partir des ouvrages d’Alice Ferney, Angélique Villeneuve, Jean Echenoz, Nicole Lhuillier Périlhon, du recueil Paroles de poilus…
Entrée libre dans la limite

 

 

Vous pouvez aussi télécharger la totalité du programme
Programme complet des manifestations valentinoises

Programme complet des manifestations valentinoises au format réduit pour la distribution