Jules Védrines

Un petit article est paru le 08 novembre 2014 sur Jules Védrines dans le dauphiné Libéré. ce dernier est décédé à Saint-Rambert d’Albon le le 21 avril 1919, avec son mécanicien Guillain, lors de l’inauguration de la ligne Paris-Rome, à bord d’un bimoteur Caudron C-23 rempli de 1 600 litres d’essence. Il est enterré au cimetière parisien de Pantin après des funérailles grandioses.

Jules Védrines, un article du Dauphiné Libéré
Jules Védrines, un article du Dauphiné Libéré

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.